next up previous
Next: La dispersion d'énergie Up: La diffraction de rayons X Previous: Introduction à la diffraction

Méthodes expérimentales

Pour un cristal donné, les valeurs de dhkldans l'équation

\begin{displaymath}n\lambda = 2\, d_{hkl}\sin\theta\end{displaymath}

sont fixées. Pour satisfaire cette conditions, il y a donc deux solutions:

Pour faire varier $\lambda$, il suffi d'éclairer l'échantillon avec un grand nombre de longueurs d'ondes et de collecter la mesure à un angle $\theta$ fixe. C'est ce au'on appelle la diffraction en dispersion d'énergie (cf. Chap. 3).

Pour faire varier $\theta$, on éclaire l'chantillon avec une longueur d'onde $\lambda$fixe et collecte l'information pour un grand nombre de valeurs de $\theta$. Ceci correspond à la diffraction en dispertion angulaire (cf. Chap. 4)



Sebastien Merkel
2000-09-29
 

© Sébastien Merkel, Université de Lille, France

Home > DiffractionX > node2.php